Revenir à la page d'accueil
Plan du site   |   Plan d’accès   |   UTBM
  
Projets équipe INCIS
Projets équipe MOS


Désolé, cette page nécéssite la présence du Plug-in Flash pour pouvoir s'afficher correctement.

Votre navigateur ne supporte pas Flash.
cliquez ici pour télécharger le Plug in Flash.


Accueil > Activités et projets > Projets équipe INCIS


Désolé, cette page nécéssite la présence du Plug-in Flash pour pouvoir s'afficher correctement.

Votre navigateur ne supporte pas Flash.
cliquez ici pour télécharger le Plug in Flash.



1. Projet CoDeKF (Collaborative Design and Knowledge Factory)
    Projet de recherche et transfert de technologies, pour améliorer la compétitivité des entreprises (Qualité,
     Coût, Délai) en conception routinière et innovante de produits et process par :
      
• Synergies entre systèmes d'information technique (PLM), systèmes d'ingénierie à base de
         connaissances (KM) et systèmes de CAO 4D (Conception 3D semi automatisée)
       • Amélioration de l'ingénierie collaborative innovante par le partage de ressources et la réduction de la
         part des processus routiniers au bénéfice de la part des processus innovants


2. Projet ADN (Alliance des Données Numériques)
     

    Dans le but de limiter le nombre de maquettes et de prototypes physiques, le recours à des méthodes de
    modélisation et de simulation numérique se généralise, et ceci, en intégrant des domaines d’expertise très
    diversifiés (mécanique, thermique, acoustique, etc.).
    La finalité du projet ADN est l’amélioration de la qualité et de la productivité en phase amont des cycles
    de conception de produits industriels. L’ADN permettra de diminuer les temps passés lors des cycles
    d’ingénierie routinière, tout en capitalisant les connaissances spécifiques aux différents domaines.
    DPS concevra et commercialisera un produit destiné à l’industrie manufacturière répondant à une
    problématique déterminante : intégrer la simulation numérique dans le processus de conception pour en
    améliorer la qualité et la productivité.
    ADN se basera sur le framework TSC (Team Signature Composer) sous licence EPL (Eclipse™ Public
    License) outillant des mécanismes génériques de collaborations de modèles pour l’ingénierie système.
    Labellisé par les 3 Pôles, SYSTEMATIC, Véhicule du Futur et I-Trans, avec financement au FUI9 : environ
    5,5 M€, dont 410 k€ pour l'UTBM sur 3 ans.
 
    Newsletter ADN

3. Projet INGéPROD (Ingénierie Numérique Hautement Productive Produit- Process)
    Le projet INGéPROD vise à développer des connaissances, méthodes et outils dédiés à l'ingénierie
    hautement productive appliquée à la conception du couple produit-procédé qui allient PLM, KBE et CAO 4D.
    L'objectif est d'améliorer la productivité des activités d'ingénierie routinière d'au moins 100%.
    Les méthodes et outils développés seront transférés vers une Spin-Off du laboratoire M3M, à savoir
    l'entreprise Exine3D, hébergée à Numérica à Montbéliard.
    Les entreprises FAURECIA, TDC KNOWLEDGE, MABI, GENERAL ELECTRIC,ZURFLUH-FELLER, 3DSEMANTIX,
    ainsi que les écoles INSA de Strasbourg et ETS Canada participent au développement de ce projet labellisé
    par le Pôle de compétitivité Véhicule du Futur. Financement: 3.6 M€ dont 400 ke pour l'UTBM.


4. Projet hlpweb 3.0.
    
    Le projet partenarial hlpweb 3.0 constitue une évolution de la version 2.0 de la plateforme collaborative
    de l’entreprise HLPServices. Ce projet de R&D consiste à rajouter, en plus des fonctions actuelles, des
    applications supplémentaires.
    L’avantage de hlpweb est qu’il permet d’intégrer sur le même environnement 8 applications
    interconnectées, et de plus, synchronisées avec le système ERP, LDAP, ou AD de l’entreprise.
    Cette application est utilisée par les entreprises ALSTOM, LISI, ALCAN, JTEKT, et METALIS qui ont choisi
    HLPWEB pour sa capacité à offrir une solution qui intègre des applications complémentaires, nécessaires
    et non intégrées dans ERP actuel, et intégreront, à terme, d’autres applicatifs WEB 2.0, grâce au langage
    de développement.
    L’UTBM intervient donc dans l’intégration de TIC, du moteur sémantique de gestion de l’information et de
    solutions GPEC.
    L’UTBM autofinance le projet à hauteur de 114 310,00€ et reçoit 115 000,00 € de subventions de la part
    des collectivités territoriales (Pays de Montbéliard Agglomération, Région de Franche-Comté et Conseil
    Général du Doubs). Ces financements sont accordés au bénéficiaire (UTBM) par OSEO.






 

  90010 Belfort cedex - Tél : +33 (0) 3 84 58 30 00 - Fax : +33 (0) 3 84 58 32 83 - Mentions légales